Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 11:19


1. Quels sont les antécédents du Mouvement de Pays Non Alignés ?

 

ACN . Le mouvement de Pays Non Alignés (NOAL) s'est formé à l'époque de la faillite du système colonial et des luttes émancipatrices des peuples d'Asie, d'Afrique, d'Amérique Latine et d'autres régions du monde, et à l'apogée de la guerre froide.

 

Dans les premiers temps, l'action du mouvement a été un facteur essentiel  dans le processus de décolonisation qui a permis à un grand nombre de pays et de peuples de parvenir à la liberté et l'indépendance,  et qui a entraîné la naissance de dizaines de nouveaux états souverains.

 

Le mouvement des NOAL a joué tout au long de son existence un rôle fondamental dans la préservation de la paix mondiale.

 

Même si, avant 1955, il avait été célébré quelques réunions d'inspiration tiers-mondiste, les historiens considèrent que la Conférence Afro-asiatique de Bandung (Indonésie) a été l'antécédent qui a ouvert le chemin de la création du mouvement.

 

Cette conférence, célébrée du 18 au 24 Avril 1955, a réuni 29 chefs d'État de la première génération post-coloniale des leaders des deux continents. Elle s'était fixée comme objectif l'identification et l'évaluation des problèmes mondiaux du moment et le développement de politiques communes dans les relations internationales.

 

C'est au cours de cette conférence qu'ont été énoncés les principes qui devraient  régir les relations entre les nations les plus grandes et les plus petites. On les connaît actuellement comme les dix principes de Bandung et ils ont été ensuite adoptés comme étant les principaux objectifs de la politique de non alignement.

 

2.- Qu'appelle-t-on la quintessence du Mouvement?

 

            C'est l'application de ces principes qui constitue le critère central pour décider de l'entrée d'un pays dans le mouvement. Ils ont été connus jusqu'au début des années 90 comme « la quintessence du mouvement ». En voici la relation :

 

-          respect des droits humains fondamentaux et des objectifs et principes de la Charte des nations Unies.

 

-          Respect  de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de toutes les nations.

 

-          Reconnaissance de l'égalité de toutes les races, et de l'égalité de toutes les nations, grandes ou petites.

 

-          Abstention d'intervenir on d'interférer dans les affaires internes d'autres pays.

 

-          Respect du droit à se défendre de toues les nations, individuellement ou collectivement, en conformité avec la Charte des nations Unies.

 

-          Abstention de l'usage de pactes de défense collective pour servir les intérêts particuliers d'une grande puissance quelconque. Abstention, pour tout pays, d'exercer des pressions sur d'autres pays.

 

-           Abstention de réaliser des actes ou des menaces d'agression, ou d'utiliser la force à l'encontre de l'intégrité territoriale ou de l'indépendance politique d'un autre pays.

 

-          Recherche d'une solution pacifique pour tous les conflits internationaux, en conformité avec la Charte des nations Unies.

 

-          Promotion des intérêts communs et de la coopération.

 

-          Respect de la justice et des obligations internationales.

 

3) Combien de réunions au sommet ont été realisées jusqu'à  maintenant ? Quelle est la structure du Mouvement ? Où va se dérouler la quinzième Conférence de chefs d'état et de gouvernement ?

 

            Entre 1961 et 1998 ont été réalisées douze réunions au sommet, la première à Belgrade (Yougoslavie), les suivantes au Caire, Lusaka, Alger, Lusaka et Colombo, capitales de l'Egypte, de la Zambie, de l'Algérie et de Sri Lanka respectivement, en 1964, 1970, 1973 et 1976.

 

Ensuite viennent les réunions au sommet de la Havane en 1979, de New Delhi en 1983, de Harare en 1986 et de nouveau à Belgrade en 1989.

 

Les dixième, onzième et douzièmes réunions au sommet ont eu lieu à Jakarta (Indonésie), Cartagena de Indias (Colombie) et Durban (Afrique du Sud).

 

La treizième réunion au sommet a eu lieu du 20 au 25 février 2003 à Kuala Lumpur (Malaisie) et la quatorzième, de nouveau à La Havane, du 11 au 16 Septembre 2006.

 

La quinzième réunion au sommet du mouvement des NOAL va se dérouler dans la station balnéaire de Sharm et Sheik, en Egypte, du 11 au 16 juillet prochain.

 

Actuellement, 118 pays intègrent le mouvement : 53 pays d'Afrique, 38 d'Asie, 26 d'Amérique latine et les Caraïbes et un (la Biélorussie) d'Europe.

 

Sa structure se compose d'une présidence (actuellement occupée par Cuba), occupée de manière rotative par des membres du mouvement de différentes régions du monde. Le pays amphitryon d'une réunion au sommet se convertit automatiquement en Président du Mouvement jusqu'à la réunion suivante et il est chargé d'en diriger les activités. 

 

Le Bureau de coordination du Mouvement a été établi au niveau ministériel à Alger en 1973. Il est chargé de réaliser les préparatifs des réunions au sommet et des réunions ministérielles. C'est le point focal de la coordination des activités et des positions communes des pays membres, en particulier au sein des nations unies.

 

 4) Quel est le contexte actuel pour le mouvement des NOAL? 

 

            Les principes et les objectifs du non-alignement maintiennent aujourd'hui leur actualité et leur validité absolue. La condition initiale de non-alignement sur  aucun des deux blocs antagonique qui existaient à l'époque, n'a rien perdu de sa validité après la fin de l'époque de la guerre froide. La disparition de l'un des blocs n'a pas éliminé les graves problèmes mondiaux. On assiste au surgissement de nouveaux intérêts stratégiques de domination qui s'aggravent et acquièrent de nouvelles dimensions pour les pays sous-développés, et tout particulièrement, dans l'actualité, face à la dangereuse crise économique et financière globale. 

 

La défense du multilatéralisme et des principes qui régissent le Droit International et les relations entre les états, ainsi que le maintient de la paix et de la sécurité internationale constituent des raisons plus que suffisantes pour démontrer l'importance de la préservation et du renforcement du mouvement des NOAL.

 

D'autre part, les objectifs fixés depuis longtemps par le mouvement sont encore bien loin d'être réalisés. La paix totale, le développement intégral, la coopération économique et la démocratisation des relations internationales, pour ne citer que certains d'entre eux, sont des  objectifs fixés depuis longtemps par le mouvement mais pas encore parvenu à se concrétiser. 

 

Tous ces thèmes cardinaux seront sans doute abordés lors de la réunion ministérielle du bureau de Coordination qui se tiendra à la Havane du 27 au 30 avril de cette année.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine
commenter cet article

commentaires