Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 09:03

hsvyzvbhoh.jpgLa CIA, l’agence américaine de renseignement, rend public des documents concernant le débarquement de la baie des Cochons. Et le journal floridien, le Miami Herald révèle des détails encore inédits de cette expédition menée par des anticastristes à Cuba avec le soutien des Américains. Un débarquement qui a eu lieu il y a 50 ans précisément, en avril 1961. Le quotidien dévoile que « les documents rendus publics récemment par la CIA montrent la confusion, l’impréparation et les changements de dernière minute de cette mission ».

Première information : si la majeure partie des membres de cette opération étaient bien des exilés cubains qui voulaient renverser Fidel Castro, des membres de la CIA ont participé eux-aussi à l’assaut raté contre le gouvernement de l’île communiste. « Du matériel américain a aussi été utilisé », affirme un historien de la CIA interrogé par le journal. Des avions de l’armée américaine ont été maquillés aux couleurs cubaines. « Mais on voyait les bandes typiques de l’aviation américaine », se souvient un parachutiste. L’homme confie entre autre que leur groupe a essuyé des tirs amis et qu’au moins un combattant n’a pas été tué par l’armée adverse, preuve de la mauvaise organisation de l’opération.

« Les archives, jusque-là restées secrètes, ont pu être déclassifiées à l’occasion du 50ème anniversaire de l’invasion », précise le Miami Herald. L’opération, autorisée par le président américain de l’époque, John Fitzgerald Kennedy, avait été un fiasco. « 114 hommes avaient été tués en 72 heures et plus d’un millier capturés par les forces castristes », rappelle le Miami Herald. Elle avait surtout fait du tort à la crédibilité américaine qui s’était ensuite engagée à ne plus attaquer militairement l’île communiste.

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans Cuba
commenter cet article

commentaires