Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 11:14

DSCN1291-800.jpg

Le 20 prairial de l’an II (8 juin 1794), la toute jeune République Française instituait le parrainage civil, ou baptême républicain, réservé aux municipalités. Acte citoyen et laïque, le baptême républicain fait adhérer l’enfant de manière symbolique aux valeurs républicaines. Même si l'acte de parrainage n'a aucune valeur légale, il impose aux parrain(s) et marraine(s) l'engagement moral d’accompagner l’enfant dans les différentes étapes de sa vie.


            De nos jours, le baptême républicain est peu fréquent. C’est pourquoi le baptême civil de Leandro Epitalon, célébré le samedi 12 mars 2011 à Carnoules, dans le Var, était un évènement. Pas seulement par l’originalité de la cérémonie, mais parce que les parents de Leandro, Eric et Masy Epitalon, membres de l'association France-Cuba, avaient choisi pour parrains d’honneur les Cinq Héros de la République de Cuba, qui depuis plus de douze ans maintenant sont injustement détenus dans des prisons des Etats-Unis.

            La cérémonie, célébrée par Henri Cèze, le maire de Carnoules, en présence de nombreux invités, dont la Consul de Cuba Ana Maria Chongo, a été à la fois simple et émouvante. Gerardo Hernández, Tony Guerrero, Fernando González, Ramón Labañino et René González, les cinq parrains, bien qu’absents physiquement étaient présents dans la pensée de tous et leurs cinq photos entouraient leur filleul.

 

            Des parrains qui ont bien l’intention de remplir leur rôle, ainsi qu’en témoignait la lettre envoyée au nom des cinq  par Gerardo, dans laquelle, avec sa bénédiction communiste, il disait sa certitude que "leur filleul Leandro serait un homme de bien, dans ce monde qui marche aujourd’hui sur la tête mais qui sera demain meilleur".

            Avec des parrains comme les Cinq pour lui montrer la route tracée autrefois par Marti, le petit bonhomme de huit mois, haut comme trois pommes, a des chances de devenir grand. Et pas seulement par la taille. C’est ce que tous nous lui souhaitons.

Annie Arroyo

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans les 5 de Miami
commenter cet article

commentaires