Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 07:50

pachamama.jpg

La Conférence mondiale des Peuples sur le Changement Climatique et les Droits de la Mère Terre qui se tient depuis aujourd’hui à Cochabama en Bolivie, est une bouffée d’air frais et d’espoir pour ceux qui voient avec préoccupation la détérioration de la planète après l’échec du Sommet de Copenhague où les pays riches ont manœuvré pour tenter de faire adopter un accord ne les engageant en rien avec la situation actuelle et moins encore leur exigeant d’assumer une attitude sérieuse en la matière.

Copenhague a dévoilé au monde le véritable visage des pays industrialisés dans les questions concernant l’environnement. Donc, Cochabamba, où sont représentés tous les secteurs de la société civile, doit tracer les grandes lignes à suivre pour lutter, tous unis pour la Mère Terre.


Tous ceux qui essayent d’inverser le processus actuel ont voix au chapitre à Cochabamba alors que dans la capitale danoise, les pays riches ont essayé de faire prévaloir leurs vues alors qu’ils sont les principaux responsables de la pollution de la planète.


À Copenhague, la société civile, réprimée par la police à dû se contenter de se réunir hors du Palais des Congrès Bella Center, persuadée du fait que la majorité des politiciens abordaient le problème très délicat du réchauffement de la planète comme un point de plus de la vie quotidienne.


Ce n’est pas par hasard que les images montrant une affiche de l’ONG Green Peace signalant « Les politiciens parlent, les leaders agissent », ont fait le tour du monde.


La rencontre de décembre dernier a mis une fois de plus en évidence le manque de responsabilité et de volonté politique des pays développés. Tandis que les plus pauvres luttent pour sauvegarder la planète, les plus riches s’obstinent à protéger leurs intérêts économiques, sans tenir compte des conséquences actuelles et futures.


De grandes différences existent entre les deux rencontres. La Conférence de Cochabamba a été convoquée par le Président bolivien Evo Morales, u n leader qui a largement démontré sa préoccupation pour l’avenir de la planète sur laquelle nous vivons.

L’intervention d’Evo Morales à Copenhague n’a pas laissé l’ombre d’une doute sur sa position. Il a alors relevé : “si nous voulons sauver l’humanité, si nous voulons sauver la planète terre, il faut absolument changer ce modèle, ce système capitaliste et nous sauverons ainsi l’Humanité ».

Beaucoup ont fondé tous leurs espoirs sur la rencontre de Cochabamba où les participants débattront de la réalisation d’un référendum international demandant, entre autres, à propos de la nécessité ou pas de transférer tout ce qui est dépensé dans les guerres vers la protection de l’environnement et destiner un budget plus important à la défense de la Mère Terre, ainsi qu’à la création d’un Tribunal International de Justice Climatique pour juger ceux qui sont responsables de la destruction progressive de la planète.


La rencontre actuelle sur le changement climatique doit déblayer le chemin pour le Sommet de Mexico, mais elle a d’ores et déjà marqué un jalon important car elle est ouverte à toute la communauté internationale et elle a été convoquée par la Bolivie, un pays qui se préoccupe vraiment pour l’avenir de la planète sur laquelle nous vivons tous.

Source : RHC

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans monde
commenter cet article

commentaires