Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 00:08

bebe11.thumbnail.jpg

Alors que celle ci augmente en France....une augmentation sans explication disent-ils...(CSL)

 

La Havane, (AIN) Cuba a fini l’année 2010 avec un taux de mortalité infantile de 4,5 décès pour 1000 enfants nés vivants, le taux le plus bas enregistré par le pays dans toute son histoire.

Le quotidien Granma informe que c’est la province de Villa Clara qui a obtenu le taux de mortalité le plus faible avec 2,5‰ et qu’il y a d’autres provinces qui ont obtenu des indices au dessous de 5,0‰ : la province d’Holguín avec 3,0‰ , Cienfuegos et Matanzas avec un taux de 3,7‰ , Camagüey avec 4,4‰ , ainsi que les provinces de Pinard el Rio et Sancti Spíritus avec 4,9‰ .


Le quotidien ajoute que la municipalité spéciale de l’île de la Jeunesse a obtenu un taux de 2,8‰ et qu’aucune des provinces affichant des indicateurs au dessus de 5,0 ne dépassent 5,7‰ , ce qui met en évidence le caractère égalitaire du système social cubain.


De plus, 23 municipalités du pays n’ont rapporté aucun décès d’enfants au cours de l’année dernière.


Cette année, le pays a enregistré 127 710 naissances, 2 326 de moins qu’en 2009, mais il y a eu également 45 décès de moins.


Ces résultats démontrent l’amplitude des efforts réalisés par la Révolution en faveur de la santé et du bien-être de la mère et de l’enfant, signale le quotidien.
Granma ajoute que ces réussites confirment les efforts d’un pays qui, malgré ses ressources limitées et le blocus criminel imposé par les Etats-Unis, a obtenu le taux de mortalité infantile le plus faible d’Amérique, car c’est cet indicateur international qui permet d’évaluer comment un pays prend soin des femmes enceintes, des femmes qui viennent d’accoucher et des nouveaux nés.


Parmi les facteurs qui ont contribué à l’obtention de ces excellents résultats, il y a, en premier lieu, la volonté politique du gouvernement révolutionnaire d’offrir une bonne attention à toute la population, et tout particulièrement aux mères et à leurs enfants.


Il y a un autre facteur important. C’est l’existence d’un taux élevé de scolarisation de la population et d’un programme de vaccination qui permet que la quasi-totalité des enfants soient systématiquement vaccinée contre 13 maladies, ce qui a favorisé le contrôle et l’éradication de diverses maladies évitables.


Il faut également tenir compte du fait que Cuba dispose d’un système de santé universel, accessible à tous et gratuit, qui s’appuie sur un vaste réseau de centres d’assistance médicale et de médecins de la famille ainsi que sur des campagnes systématiques de promotion et de prévention.


Les dépenses de santé par habitant étaient de seulement 3,72 pesos en 1959, alors que la population de l’île était de près de 7 millions. En 2010, la population cubaine est de 11 242 628 habitants mais les dépenses de santé s’élèvent à un montant de 576 pesos par habitant.

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans Cuba
commenter cet article

commentaires