Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 21:03

50ieme-anniversaire-du-triomphe-de-la-Revolution-c-copie-1.JPG

Le bougre savait montrer son étonnement, il manifestait un intérêt pour toute chose, Cuba certes et bien entendu, mais plus largement il évoquait aussi bien l'histoire et le présent de son parti communiste, dont il avait porté les couleurs lors d'une cantonale dépassant les 5%, bel exploit, mais aussi un coeur gros et parfois gros sur le coeur pour la défense de ses camarades de boulot avec son engagement sans faille à la CGT.

 

Raoul c'est également sa famille, ce qu'il aimait partager d'elle avec ses camarades, sa fierté pour ses enfants, son visage rayonnant quand il montrait tel ou tel cadeau de leur part, quand il racontait leur avancée dans la construction de leur vie,d' une telle importance pour lui.

 

Raoul un homme à part, sans calcul, sans égoisme, un extra terrestre en quelque sorte, quand il venait chez l'un ou l'autre c'était avec son duvet pour pas salir les draps et toujours le petit cadeau de l'amitié et des discussions passionnées, passionnantes sur Cuba, une curiosité digne d'un enfant, toujours en éveil, toujours à l'écoute, absorbant les mots de l'autre pour en faire les mots communs.

 

Naif pour certains, trop bon pour d'autres, de fait une générosité sans égale, un dévouement et un homme d'honneur, oui le mot est peut-être désuet mais c'est lui, tout lui.

 

Fraternel, humain,communiste jusqu'au tréfond de lui-même, cela aboutit bien sûr à ressentir les injustices à en être bouleversé sans avoir ni connaître pour autant les clés, les réponses appropriées pour que cela change tout de suite ce qui laisse ce goût amer...

 

Notre camarade luttait pour changer la vie, le monde, lourde tâche, tellement remise sur le métier que l'épuisement vous guette.

 

Le Che imprégnait tant Raoul que certains pouvaient y voir une sorte d'irrationnalité portant cela est se tromper du tout au tout, Raoul n'était ni mystique ni entré dans une religion nouvelle, celle de la Révolucion, Roul s'imprégnait du Che, de sa morale communiste et révolutionnaire, il donnait tout, il a tout donné, un être majestueux, un grand bonhomme.

 

La fête de l'Huma était l'instant des retrouvailles, il pouvait pleuvoir, Raoul rayonnait parmi les siens, il nous inondait de sa tendresse, de sa gentillesse et toujours ce temps trop court, si court qu'aujourd'hui les photos, les souvenirs nous étreignent tant nous nous sentons perdus, démunis, désemparés.

 

Beaucoup d'entre nous chercherons par instinct dans chaque rassemblement, dans chaque manifestation, dans toute initiative, cette formidable enfilade de drapeaux cubains qui servait de panache blanc auquel tous savaient y retrouver les camarades, cette canne à pêche qui surprenait tant les cubains et lors du cinquantième anniversaire du triomphe de la Révolution cubaine, ses et nos camarades du monde entier qui à la Havane se faisait photographier avec Raoul qui réussissait alors ce tour de force d'une Internationale autour de lui et de son étendard qui ondulait sous le vent cubain.

 

Alors nous pensons aux siens, à sa famille, leur souffrance est nôtre et nous leur disons notre affection, combien Raoul nous a donné et apporté, combien il nous a enrichi de ses mots, de sa présence.

 

Raoul tu nous manques si fort !

50ième anniversaire du triomphe de la Révolution-copie-1Alain Girard

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine
commenter cet article

commentaires

Stoecklin 28/08/2011 10:52


Bonjour, je suis la fille de RAoul , Céline . Je decouvre cet article seulement maintenant . Mais je tenais a vous dire qu'il est magnifique vraiment bien ecris. & c'est fou comme en quelques
lignes je suis devenu encore plus fiere de lui qu'avant. Mon pere ne passait pas innapercu c'est sur^. Enfin , merci beaucoup pour cet article . C'est tres touchant.
A Bientot , Céline .


cuba si lorraine 28/08/2011 19:23



Bonjour Céline, c'est Alain, mon ami, qui a écrit cet article avec son coeur, nous avions partagé ensemble Cuba, lors du fameux voyage de 2009 et bien d'autres moments, à chaque fois c'était une
telle joie de se voir....


Tu et vous pouvez être très fieres de Raoul, c'était un homme rare, un super bonhomme !


Il restera à jamais au fond de notre coeur et il nous aidera à continuer...comme le Che qu'il aimait tant.


Je t'envoie une photo de Raoul et Alain à Cuba par mail.


A bientô, je l'espère.


Marie



Michel Taupin 24/08/2011 10:04


Bel hommage à notre cher Raoul ! Un portrait exact de ce beau bonhomme dont les engagements, en effet, étaient d'une grande sincérité, comme son amitié qui ne procédait d'aucun calcul. Un homme
rare, avide de connaissances, d'échanges qui sans cesse le nourrissaient. Sa confiance était un trésor, son dynamisme, son enthousiasme, des moteurs impressionnants pour tous ses camarades. Je ne
connaissais pas cette photo, elle est à l'image de Raoul, prodigieuse. Bravo les amis, bravo Raoul !

Michel Taupin
Cuba Si France


cuba si lorraine 24/08/2011 14:15



Salut Michel,


Les photos ont été prises au 1er mai 2009 Place de la Révolution à la Havane, moments sublimes que nous avions partagé avec Raoul et d'autres bien sûr, beaucoup beaucoup d'autres !


Bien sûr on avait en commun cette passion du militantisme portée par nos valeurs communistes et internationalistes mais aussi et surtout une amitié profonde et c'est mon frère de coeur que
j'ai perdu là en plusqu'un excellent camarade.


Comme il va nous manquer !!


Marie