Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 11:50

2208048150-dirigente-campesino-hondureno-denuncia-policia-d.jpg

Les organisations paysannes du Honduras ont aujourd’hui dénoncé la campagne de persécution menée par le régime de facto contre les personnes défendant la propriété de leurs terres faces aux grands propriétaires.

Le Mouvement Unifié des Paysans de l’Aguan (MUCA), composé de 3500 familles du nord du Honduras a rapporté que 18 personnes sont actuellement victimes d’usurpation des terres.

Au cours d’une conférence de presse, les dirigeants du secteur agricole ont également condamné l’expulsion forcée il y a cinq jours, de nombreuses coopératives de la rive gauche du fleuve Aguan, par l’armée, la police et les forces paramilitaires.

Ces terres, disputées entre plusieurs propriétaires terrains, ont été remises aux coopérativistes il y un an, dans le cadre d’un plan de réforme agraire du gouvernement de Manuel Zelaya, destitué par les militaires le 28 juin 2009.

La lutte des paysans est appuyée par le Front National de Résistance, qui leur a assuré son soutien dans un communiqué lu au cours de la conférence de presse, qui s’est déroulée au siège de Via Campesina Honduras.

"Les corps répressifs font usages d’une violence sans discernement pour expulser les familles de paysans, qui de manière pacifique réclament leur droit à travailler", déclare le Front de Résistance dans son communiqué.

Les organisations paysannes exigent que le régime de facto respecte les accords signés par les coopératives, le gouvernement Zelaya ainsi que les propriétaires terriens sur la propriété des terrains.

Les paysans ont également alerté sur les plans des autorités putschistes de procéder à l’expulsion des coopératives situées su l’autre rive du fleuve Aguan, dans la zone caribéenne du pays.

Source : Prensa Latina

Traduction : Grégoire Souchay pour http://www.larevolucionvive.org.ve/

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans Amérique Latine
commenter cet article

commentaires