Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 08:22
4365066941_07d0444d85.jpg
Tegucigalpa, 17 Fevrier. 2010

Devant la prétention du congrès Hondurien illégitime, dominé par les mêmes congressistes que ceux qui ont fait le coup d'état l'été dernier, de donner le coup d'envoi à la privatisation de l'eau en vendant dans un premier temps la centrale hydroélectrique José Cecilio del Valle à une firme italienne, les 90 localités du Sud ont menacé de prendre possession des installations et d'en couper les chemins d'accès.

L'activitié principale du congrès hondurien depuis le coup d'état a été de suspendre les droits constitutionnels, de servir de chambre de torture, et  de vendre les infrastructures et les ressources publiques du Honduras au privé.

On commence maintenant à en voir les conséquences. Les propriétaires qui ont vu comment leurs terres improductives étaient travaillées par des paysans qu'ils n'avaient pas à payer, ont repris possession de celles-ci, appuyés par la police et l'armée. L'eau suit le même chemin.

La centrale hydro-électrique de José Cecilio del Valle ravitaille en eau 120 000 personnes. Jusqu'à présent publique, elle passera dans des mains privées. Le dernier jour que le dictateur Roberto Micheletti a dirigé le régime répressif, il a validé un décret approuvé par le congrès selon lequel était promulguée une loi concernant les travaux publics, parmi lesquels se trouvait la centrale hydroélectrique.

Le jour suivant, pour occulter le décret, le Journal Officiel a été falsifié. L'entreprise nationales des arts graphiques a imprimé deux séries différentes portant le même numero et seulement 20 exemplaires contenaient le décret..

Traduction Alma

http://www.aporrea.org/internacionales/n151243.html

Partager cet article
Repost0

commentaires