Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 01:12

medico-cubano-copie-1

Cuba et le Brésil vont signer de nouveaux accords de santé pour pouvoir aider ce pays

Miguel Fernández Martínez

La Havane, 23 novembre (AIN) - La brigade médicale cubaine à Haïti dirige la majorité des centres médicaux dédiés à la lutte contre l’épidémie de choléra, vient d’informer un haut fonctionnaire de la Mission de Stabilisation de l’ONU dans ce pays (Minustah), en déclarations reprises par l’agence Prensa latina.

C’est le coordinateur humanitaire de ce contingent, Nigel Fisher, qui en a donné l’information au cours d’une téléconférence avec la presse accréditée au siège des Nations Unies de New York.

Le fonctionnaire a fait savoir que ces centres de soins représentent une importante partie du travail mis en place pour combattre l’épidémie qui a commencé il y a un mois, et qu’y travaillent également des professionnels de l’organisation Médecins sans frontières et d’autres groupes.

Nigel Fisher a expliqué que la maladie s’est étendue dans tous les départements haïtiens et que près de la moitié des cas se localisent dans la capitale du pays, Port-au-Prince.

Cependant, il a informé que le nombre de malades, estimé à environ 50 000, peut être, en fait, supérieur, car il existe de nombreux villages de campagne sur lesquels on ne possède aucune information.

Jusqu’à lundi, on avait comptabilisé plus de 1 200 décès dus à cette maladie, a ajouté Fisher qui a averti que la maladie se déplace rapidement et qu’il n’y a aucune immunité pour la stopper.

Une information a également été donnée selon laquelle le Ministère brésilien de la Santé doit signer, cette semaine, un accord avec Cuba pour aider Haïti à combattre l’épidémie de choléra.

Un communiqué de cette institution, divulgué sur la web, indique que les accords contemplent l’élaboration de protocoles, la formation d’agents communautaires et la création d’un centre de traitement de la maladie dans ce pays caribéen, une ancienne colonie française.

Le texte prévoit que le Brésil et Cuba, avec la participation des représentations de l’Organisation Panaméricaine de la santé (OPS) du Brésil et de Haïti, signeront un accord de création d’un centre de traitement du choléra dans la ville haïtienne de Correfour.

Il explique que ce centre s’occupera des soins aux personnes atteintes de choléra et que, dans le local où a déjà commencé un cours de formation de 60 agents communautaires de santé, fonctionnera également l’Unité de Référence Communautaire prévue par l’accord.

Le gouvernement cubain apportera les médecins et les infirmiers chargés des soins aux malades, ajoute le communiqué du Ministère brésilien de la Santé cité par Prensa Latina.

Une note officielle citée par l’agence de presse indique que le coordinateur du comité de gestion de santé Brésil - Cuba - Haïti, Carlos Felipe D Oliveira, a affirmé que, « dès la fin du travail d’estimation des dépenses nécessaires, le Ministère de la santé commencera le transfert des ressources à l’OPS, à Haïti ».

Il y est également expliqué que le ministre brésilien de la santé a lancé avec l’Université Fédérale de Rio Grande do Sul (UFRGS), de Porto Alegre, un projet d’organisation du réseau de services de santé et du renforcement des territoires sanitaires haïtiens élaboré, dans ses grandes lignes, sur le modèle du système Unique de Santé cubain.

L’accord signé par le recteur de la UFRGS et par D Oliveira établit que toutes les activités seront organisées avec la collaboration des équipes de santé de Haïti et de Cuba, formées de médecins, d’infirmiers et de spécialistes d’épidémiologie.
Ces accords font partie des engagements pris en mars dernier par le Ministère de la Santé brésilien avec Cuba et Haïti, ajoute le communiqué.

Source : cubainfo

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans solidarités
commenter cet article

commentaires