Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 11:04

W300px_guantanamo-usa-al-qaida-trial-0404s.jpg

Par Tania Hernández RHC

Par María Josefina Arce

Le territoire illégalement occupé par les Etats-Unis dans l’Est de Cuba est devenu, ces dernières années, le théâtre de la violation flagrante des droits humains de centaines de personnes, emprisonnées pour avoir eu, soit disant, des liens avec le terrorisme.

Dernièrement, de nombreuses voix se sont élevées de par le monde pour demander au président Barack Obama qu’il tienne sa promesse électorale d’il y a quatre ans et qu’il ferme la prison de la base navale de Guantanamo, où plus de 700 personnes ont été détenues en l’absence de tout cadre juridique.

À ce jour, plus de 600 personnes ont été libérées du camp de Guantanamo, 8 personnes y sont mortes et 171 autres y sont toujours emprisonnées sans aucune garantie juridique.

Mais la présence nord-américaine à Guantánamo viole également les droits des plus de onze millions de Cubains qui revendiquent sans relâche leur souveraineté sur cette portion de territoire, aux mains des Etats-Unis depuis le début du XXè siècle en vertu d’un traité imposé à la jeune République de Cuba par les Etats-Unis, qui menaçaient de ne pas retirer leurs troupes de Cuba.

Dans un article publié dans le New York Times, l’universitaire Jonathan Hamsen, estime que le temps est venu de rendre cette enclave impérialiste à Cuba.

Il faut dire que depuis sa création en décembre 1903 et pendant toute la période de la république néocoloniale, cette base navale a servi de point d’appui aux gouvernements corrompus et sanguinaires soutenus par les Etats-Unis. En pleine lutte insurrectionnelle dans la Sierra Maestra de nombreux avions de guerre de la dictature de Fulgencio Batista étaient venus s’y réapprovisionner en bombes et en combustible pour bombarder la population civile de la zone contrôlée par l’armée rebelle.

À partir du triomphe de la Révolution en 1959, cette enclave impérialiste a servi de  base arrière pour les opérations de provocation et les agressions des troupes de l’enclave et des contre-révolutionnaires qui y trouvaient refuge après avoir commis des crimes et d’autres méfaits. A l’inverse, Cuba est toujours restée sereine face à l’occupation illégale de cette portion de son territoire et les autorités cubaines ont dénoncé les tortures qui y étaient perpétrées.

Le maintien de la base navale nord-américaine de Guantanamo constitue une atteinte à la dignité et la souveraineté du peuple cubain, qui demande le retrait inconditionnel des troupes étrangères qui y sont cantonnées et attend patiemment que justice soit faite et que Cuba puisse enfin récupérer sa souveraineté sur cette partie de son territoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans L'Empire
commenter cet article

commentaires