Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 00:53

raul-enciende-la-primera-vela-de-la-celebracion-580x413.jpgRaúl encendió la primera vela de la celebración judía. Foto: Ismael Francisco

La Havane, 6 décembre (RHC-AIN)- Le Président cubain, Raul Castro a assisté à la cérémonie traditionnelle hébraïque « Hanoukka » connue aussi sous le nom de Fête des Lumières.

Au siège du Patronat de la Communauté Hébraïque de Cuba, Raul Castro s’est vu accorder l’honneur d’allumer le premier des 5 cierges donnant ainsi le coup d’envoi de la festivité.

« Comme vous le savez, je parle et j’écris moins que Fidel, mais Adela, la présidente de la Communauté hébraïque de Cuba, n’a pas voulu parler et m’en a chargé moi.

Je voulais seulement vous adresser quelques mots. Ceux qui m’accompagnent et moi, nous sommes extrêmement heureux et fiers d’avoir passé du temps avec vous, les plus âgés, qui dansez parfaitement le chachacha et avec les enfants heureux, avec leur énergie inépuisable.

C’est à dire que nous avons passé un après-midi réellement agréable et je veux vous remercier de tout mon cœur.


Je disais à Adela que nous devons nous mettre d’accord, parce que je voudrais revenir avec plus de temps, pour une visite similaire à ce Temple, au siège de la Communauté Hébraïque de Cuba, une visite informelle pour parler de la fabuleuse histoire du peuple hébreux dont j’ai lu certains passages lors de mes années d’étudiant. Pour les enfants de Cuba, l’histoire de Cuba doit être le plus facile du monde, à peine 5 siècles, mais pour les enfants hébreux, il faut beaucoup étudier cette longue histoire, cette histoire héroïque.

Je disais à Adela et à Eusebio Leal, l’historien de la ville, que cela fait aujourd’hui 54 ans jour pour jour, que nous avons eu notre première bataille, trois jours après le débarquement du Granma. Nous avons été surpris. Comme l’a bien dit le second chef de l’expédition, plus qu’un débarquement, cela a été un naufrage. Le voyage difficile d’une semaine, durant laquelle nous n’avons eu qu’une seule journée de mer calme, le reste du temps il y a eu un orage très fort, à tel point que le départ de Tuxpan, au Mexique, était interdit. Nous devions venir, 82 hommes enfermés dans cette coquille de noix qui est conservée au Musée de la révolution et qui s’appelle Granma.

Au terme de ce combat je suis resté avec 6 hommes dans le peloton que je dirigeais. Nous avons supporté le siège pendant presque une semaine, nous nous alimentions de quelques cannes.

Nous avons abouti à atteindre la Sierra, 13 jours après ce combat du 5 décembre. Fidel et moi, nous nous sommes rencontrés à Cinco Palmas, au coeur de la Sierra Maestra. Là où nous avons débarqué il n’y avait pas d’eau et les puits étaient pris par l’ennemi.

La rencontre s’est produite aux environs de 22 heures. Après nous donner une forte accolade, Fidel me dit: Combien de fusils tu as? Je lui répond 5 et il rajoute: Moi j’en ai deux, ça fait 7, maintenant oui, nous allons gagner la guerre.

Je ne lui ai rien répondu alors. Seulement après le triomphe je lui ai dit: Fidel, je croyais que tu étais devenu fou. Évoquant le jour du 5 décembre avec Adela, Eusebio fait une comparaison exagérée, il dit que c’est le Hanoukka de l’Armée Rebelle.

Je crois que même s’il n’y a pas de comparaison, c’est une heureuse coïncidence. Je me suis permis de raconter cette anecdote datant non pas de 5 000 années, mais de 54 ans. Nous voici encore et je suis content de rencontrer des contemporains, qui approchent le 4è âge, car si les 60 ans marquent le 3è âge, je suis Jumeaux, le 3 juin prochain je fêterai 80 ans. Le plus important c’est que je me porte bien et que je suis satisfait car je vois que le train a commencé à marcher depuis le 1er décembre et vous savez ce à quoi je fais référence.

Au perfectionnement que nous devons faire dans notre économie, aux modifications qu’il faudra faire et dont le peuple débattra pendant près de 3 mois. Bien sûr, vous en tant que partie de ce peuple, vous donnerez votre opinion. Nous avons dit que les gens doivent donner leurs opinions ouvertement sans aucune préoccupation, même si elles diffèrent de la nôtre. C’est des divergences que sont issues les meilleurs solutions ».

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans Cuba
commenter cet article

commentaires