Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 07:02

haiti-26

Por Guillermo Alvarado

Le désastre causé en Amérique Centrale par l’orage Agatha à la fin de la semaine dernière est un coup de semonce au sujet de la situation d’un million et de mi d’Haïtiens rescapés du tremblement de terre du 12 janvier, qui sont complètement sans défense face à une saison de cyclones qui s’annonce dangereuse.

D’immenses campements de tentes ou logements de fortune en bâche, en plastique et fabriqués aussi avec d’autres matériels très peu résistants n’offrent aucune protection face au vent et la pluie, les deux éléments qui peuvent causer une tragédie similaire au tremblement de terre qui a détruit Port-au-Prince et d’autres localités haïtiennes.


Les images de ces camps devraient présider au Sommet Mondial sur l’Avenir d’Haïti auquel des représentants d’une cinquantaine de pays et d’une trentaine d’organisations internationales analyseront les voies pour reconstruire l’infrastructure, le tissu social et les institutions dans ce pays.


En particulier, les participants à cette réunion qui se tiendra dans la station Balnéaire de Punta Cana, en République Dominicaine, doivent accélérer la remise des 10 milliards de dollars promis pour la prochaine décennie par la communauté internationale lors de la rencontre précédente à New York.


Le problème c’est qu’il n’y a plus de temps pour le retard ou la rhétorique. Les pluies sont là et l’exemple de l’Amérique Centrale est clair : 36 heures de précipitations ont suffit à causer une catastrophe.

La Directrice pour Haïti à l’Office de Coordination pour les Questions Humanitaires de l’ONU, Sarah Muscroft, a relevé, cela fait quelques heures, que cette entité se prépare à la pire des scènes avec l’arrivée de la saison des cyclones.

La pauvreté extrême de la majorité de la population, la vulnérabilité créée par le tremblement de terre et les séquelles non encore résolues, laissées par le passage des ouragans Fay, Gustav, Ike y Hanna, qui ont fait plus de 800 morts dans un délai d’un mois durant 2008, font que la tension soit plus grande.


Dans ce panorama, les participants au sommet doivent trouver la formule pour prévenir un nouveau désastre au moment où la vie précaire dans le pays le plus pauvre du continent ne fait plus la une dans les grands médias.


Deux jours avant le Sommet qui se déroulera sous la devise « Solidarité au-delà de la crise », l’OPS, l’Office Panaméricain de la Santé a lancé un appel à suivre l’exemple de Cuba et du Venezuela.


Cuba était déjà présente en Haïti avant le séisme et le Venezuela a été des premiers pays à réagir après le désastre, mais tous les deux avec une vision allant au de-là de la simple aide humanitaire et selon laquelle il ne s’agit pas seulement de faire face à une situation d’urgence, mais aussi former le personnel haïtien, des techniciens et des cadres afin qu’ils soient à même d’assumer, eux-mêmes, la réalisation des tâches.


En dehors de ces cas isolés et d’autres encore, il y a eu jusqu’à aujourd’hui une grande générosité dans les promesses, mais peu de résultats concrets. Beaucoup de ceux qui sont arrivés dans les jours qui ont suivi le tremblement de terre, sont déjà partis sans peine et avec peu de gloires.


Cela a provoqué une grande déception parmi les survivants qui, à vrai dire, ont le regard plutôt tourné vers le ciel pour savoir ce qu’il leur réserve que vers le Sommet de Punta Cana où l’on entendra de nouveau de beaux discours, mais sans la garantie d’actions concrètes.

RHC

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans solidarités
commenter cet article

commentaires