Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 16:34

421.jpg

1- Procès et condamnation du citoyen étasunien Alan Phillip Gross pour des délits contre l’Etat cubain

Le 4 mars 2011, lors d’un procès  qui a eu lieu à La Havane, le  sous traitant étasunien Alan Gross a été condamné à 15 ans de prison  pour  des délits contre l’Indépendance  ou l’Intégrité de l’Etat cubain.

Il a été arrêté à Cuba en décembre 2009 quand il répartissait des équipements à la technologie de pointe introduits illégalement pour créer des réseaux de communication par satellite. Ces derniers seraient employés dans des actions du gouvernement étasunien pour subvertir  l’ordre dans notre pays.

Lors de l’instruction à l’audience, Alan Gross a reconnu avoir été  utilisé par l’Agence Internationale  du Développement, USAID, subordonnée au Département d’Etat des États-Unis.

Selon Washington, le sous-traitant   a apporté des équipements destinés à être répartis parmi des Cubains d’ascendance juive et leur faciliter l’accès à Internet. Les leaders de la communauté hébraïque dans l’Ile ont nié toute relation avec l’accusé, dont la sentence a été ratifiée le 22 juillet dernier par le Tribunal Suprême.

 Le gouvernement cubain a facilité à Alan Gross le contact systématique avec ses proches et les fonctionnaires du Bureau des Intérêts  des Etats-Unis à Cuba.

 

2.jpg2 - Visite à Cuba de l’ex président étasunien James Carter
 À l’invitation du gouvernement cubain, le 28 mars 2011, l’ex président étasunien James Carter est arrivé à La Havane , 9 ans après sa première visite à caractère privé à Cuba.

James Carter, la personnalité nord-américaine de plus haut rang qui a voyagé à Cuba depuis la rupture en 1961 par les États-Unis de leurs relations diplomatiques avec notre pays,  a rencontré le chef de l’Etat Raul Castro et des personnalités cubaines.

Le visiteur a  conversé aussi avec Fidel Castro, qui a souligné dans un de ses articles intitulés « Reflexions » les efforts qu’a réalisé Carter sous son mandat présidentiel pour réduire le climat de tension entre les deux pays, atténuer les effets du blocus économique et éliminer les interdictions de voyages à Cuba imposées aux citoyens étasuniens. Les résultats de la visite de l’ex président nord-américain dans notre pays ont été recueillis dans un rapport publié par «  le Centre Carter ».

 

 

6congreso-partido3.jpg3- Le Sixième Congrès du Parti Communiste

La réalisation du Sixième Congrès du Parti Communiste de Cuba a été le grand évènement de l’année dans notre pays.

La rencontre consacrée à l’analyse des transformations  économiques et sociales  dont le pays a besoin  a commencé le 16 avril 2011, jour du 50è anniversaire de la proclamation du caractère socialiste de la Révolution cubaine.

La large participation populaire dans les débats préalables au Congrès a permis d’enrichir les grandes Lignes de la politique Economique et Sociale du Parti et de la Révolution, approuvées lors du congrès qui a élu un nouveau Bureau Politique et Raul Castro comme Premier  Secrétaire du Parti.

La présence du leader historique, Fidel Castro à la séance finale du Congrès a suscité l’émotion parmi les délégués. Elle a eu lieu le 19 avril, jour qui a marqué le demi-siècle de l’historique  victoire cubaine  de la Baie des Cochons sur une brigade mercenaire armée et dirigée par les Etats-Unis.

Le Sixième Congrès du Parti Communiste qui a comblé  les attentes  fondamentales des Cubains, s’est terminé par l’appel du Premier Secrétaire du Parti Raul Castro, à travailler en fonction du développement économique national.

 

4.- La santé d’Hugo Chavez et son message transmis depuis La Havane

Les peuples de Cuba et du Venezuela ont partagé des moments émouvants le 30 juin dernier, lorsque le président Hugo Chavez a envoyé, depuis La Havane, un message vidéo pour informer son peuple qu’il s’était bien remis des deux opérations qu’il avait subies à Cuba afin d’extraire une tumeur maligne.

Dans son intervention télévisée, Hugo Chavez a remercié de leur solidarité les dirigeants et le peuple cubains, qui ont mis à son service toutes les avancées en matière de santé obtenues depuis 53 ans dans le pays.

Hugo Chavez a poursuivi son traitement à Cuba, où l’on se félicite de l’amélioration notable de l’état de santé du leader bolivarien.

 

5.-  Le 85ème anniversaire de Fidel

Le 13 août, le 85è anniversaire du leader historique de la révolution cubaine, Fidel Castro, accaparait l’attention internationale. Venus de toutes les latitudes, des milliers de messages ont afflué  vers Cuba pour souhaiter bon anniversaire à celui que le monde considère comme étant l’un des plus grands chefs d’Etat contemporains.

La fondation équatorienne Oswaldo Guayasamín a parrainé les concerts, les expositions de peinture et de photographies, les spectacles de danse et autres activités culturelles célébrant à Cuba le 85è anniversaire de Fidel, qui a retrouvé la santé et travaille pour le progrès et la paix dans le monde en tant que soldat des idées.

 

6.-Les cinquantenaires de Radio Havane Cuba, de l’Union des Ecrivains et Artistes de Cuba et du Journal Télévisé National 

Plusieurs cinquantenaires importants ont été fêtés à Cuba au cours de l’année qui vient de s’achever.

Diffuser la vérité sur l’actualité cubaine et internationale, telle est la mission de Radio Havane Cuba, qui a célébré ses 50 ans d’existence le 1er mai. La radio, qui a commencé à émettre en ondes courtes en 1961, a brisé le siège informatif imposé à la jeune révolution cubaine et a été la porte parole des plus nobles causes de l’humanité.

En août 2011, l’Union des Ecrivains et Artistes de Cuba a fêté les 50 ans de sa fondation. Cette organisation qui regroupe les intellectuels et artistes du pays a toujours été à l’avant-garde de la culture à Cuba.

La première émission du Journal Télévisé National a eu lieu le 22 novembre 1961 : avec trois émissions quotidiennes, le Journal Télévisé National est depuis un demi-siècle le principal espace d’information de la télévision cubaine.

 

7.-Le décès de Julio Casas Regueiro, Général de Corps d’Armée et Ministre des Forces Armées Révolutionnaires

Cuba a perdu l’un de ses fils les plus fidèles le 3 septembre 2011, avec le décès de Julio Casas Regueiro, Général de Corps d’Armée et Ministre des Forces Armées Révolutionnaires. Il était aussi vice-président du Conseil d’Etat et membre du Bureau politique du Parti Communiste de Cuba.

Suite à la victoire de la révolution en 1959, Julio Casas Regueiro, qui avait participé à la guérilla dans la Sierra Maestra a accompli plusieurs missions militaires et a assumé des responsabilités gouvernementales. Ses mérites lui ont valu de se voir remettre des titres honorifiques de Héros de la République de Cuba et de Héros du Travail de la République de Cuba.

Conformément à sa volonté son corps repose au Mausolée du Second Front Oriental Frank País, dont l’emplacement a été le théâtre de combats livrés par l’Armée Rebelle dans sa lutte contre la dictature de Batista.

 

rene-gonzalez-miami1-8.jpg8.- Sortie de prison de  René González

 

La sortie de prison de René González a été un moment significatif pour Cuba et les personnes éprises de justice dans le monde.

René Gonzalez, l’un des 5 antiterroristes emprisonnés injustement aux États-Unis, est sorti de la prison fédérale de Marianna,  le 7 octobre dernier après avoir purgé une condamnation de 13 ans de prison.

René  n’a pas pu rentrer à Cuba avec sa famille, son épouse Olga qu’il ne voit pas depuis son  arrestation, car il est obligé de rester aux États-Unis pendant 3 ans encore sous le régime de liberté surveillée. Sa vie court un grand risque aux États-Unis.

 

votos-onu-9.jpg9.- Une victoire retentissante de Cuba à l’ONU

 

Cuba a remporté une victoire retentissante à l’ONU, lorsque le 25 octobre dernier, l’Assemblée Générale a adopté par 186  voix une résolution qui demande aux États-Unis la levée du blocus économique, commercial et financier imposé à notre petite île depuis un demi siècle.

Pour la 20è fois, l’opposition mondiale à ce siège économique de Washington contre Cuba a été mise en évidence. Sur les        193 pays membres de l’ONU, seuls les États-Unis et Israël ont voté contre la résolution cubaine, alors que les Iles Marshall, la  Micronésie et Palau  se sont abstenus. La Libye et la Suède se sont absentées du vote.

Considéré par la communauté comme un véritable génocide, le blocus a causé à Cuba des pertes économiques qui dépassent  975 milliards de dollars. Il est le principal obstacle au développement de notre pays.

 

ninos-alfabetizan-10.jpg10.- 50è anniversaire de la Campagne d’alphabétisation à Cuba

Le 22 décembre, Cuba a commémoré le 50è anniversaire de sa proclamation comme premier territoire libre d’analphabétisme de l’Amérique Latine, un problème qui affecte encore plus de 700 millions de personnes dans le monde.

Réalisée en à peine un an, grâce à l’aide de la population, la campagne d’alphabétisation de 1961 a ouvert la voie au développement atteint par Cuba en matière d’éducation et de culture. Cuba contribue également avec sa méthode d’apprentissage Yo si puedo, Moi oui, je peux à mener à bien des programmes d’alphabétisation dans 30 pays.

Grâce à l’aide de Cuba, plus de 5 millions de personnes en Amérique Latine, en Afrique et en Océanie ont appris à lire et à écrire.

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans Cuba
commenter cet article

commentaires