Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 13:16

download-copie-1.jpg

Le président Equatorien Rafael Correa a affirmé que l’Amérique Latine est en train de passer de l’état de domination par le Consensus de Washington au consensus sans Washington.


Il a expliqué que ce qui s’est passé au nommé  « Sommet des Amériques » de Catagena en Colombie était clair et prévisible du fait de laisser de côté des question qui sont d’une réelle importance pour les pays d’Amérique Latine, et, entre autres, celle du blocus de Cuba et celle des Iles Malouine.


Dans une interview accordée à la chaîne de télévision CNN au palais Carondelet, Correa a répété que Cuba est un pays qui a été exclu de cette rencontre sur la pression de pays comme les Etats-Unis et le Canada.


« Un pays américain exclu du « Sommet des Amériques » par le caprice d’un autre pays, ! Alors, qu’il s’appelle autrement ! « Conversation avec les Etats-Unis », par exemple , mais qu’il ne s’appelle pas « Sommet des Amériques » !


Il a rappelé qu’en 2009 à Trinidad et Tobago il était question déjà de la nécessité que Cuba soit pleinement intégrée à cette rencontre internationale. Jusqu’à présent rien n’a été fait et, dès lors, assura-t-il, ne pas aller en Colombie  a été une décision radicale mais nécessaire.


Correa a déclaré qu’une action immédiate qui devrait être faite en matière de Droits de l’Homme au niveau continental, c’est qua les Etats-Unis ferment la base militaire de Guantanamo, qui est imposée à L’île de Cuba
 
Répondant au président des Etats-Unis, Barack Obama qui posait la question sur les dispositions de Cuba à respecter les droits démocratiques et humains, il a fait ce commentaire : « C’est extraordinaire ! Alors, qu’ils éliminent la base de Guantanamo car quelle plus grande atteinte aux Droits de l’Homme et à la souveraineté d’un pays peut-il y avoir ! »
 
Il a ajouté qu’il avait beaucoup de respect pour le président Obama et qu’il le considérait comme une bonne personne, mais qu’il n’était pas d’accord avec certaines de ses attitudes en relation avec la politique internationale.
 
«  Qui est – il pour se faire l’arbitre entre le bien et le mal ou décider de ce qu’est une dictature, de ce qu’est une démocratie ? Ca suffit ! Je pense que l’histoire nous en a suffisamment appris sur la double morale appliquée par les Etats-Unis en ce qui concerne les relations internationales », a-t-il pointé.
Il a déclaré qu’il n’ était pas correct de penser que la démocratie occidentale était le seul modèle à suivre et, dans ce sens, les premiers è savoir de quels changements Cuba a besoin sont ses autorités et son peuple.
 
« Personne ne va leur imposer ces changements, ils vont les décider souverainement »., at-t-il indiqué, et il a ajouté qu’il était clair que le bouclage commercial de ce pays était un coup porté au droit international, aux Droits de l’homme et à la souveraineté de Cuba.
 
Il a souligné que les discours de pays comme les Etats-Unis étaient le reflet d’une double morale puisqu’ils « passent leur temps à parler des Droits de l’Homme et qu’il n’y a pire atteinte aux Droits de l’Homme que la torture à Guantanamo. »


  Source : cubadebate

Traduction : Alma

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans Amérique Latine
commenter cet article

commentaires

Paul d'Aubin 11/01/2014 21:58

La Llorona

(ce poème est dédié à Frida Kahlo et à Joan Baez)


Sur les remparts de Tenochtitlan
tu ne sors qu'à la nuit couchante
les nuits ou la lune est orange tourne
rouge de sang et d'amertume.
Tu fais briller ta chevelure
de geai, tel un diamant noir,
ton nom est "Llorona la belle"
qui nous appelle de ses pleurs.
Et tente de nous attirer
Avec sa voix rauque et ses pleurs.

Tu annonces la venue de ceux
par qui la mort doit advenir.
Car telle est ta prophétie
magicienne, du Monde Indien.
Surtout passant, ferme les yeux
et retiens ton amour naissant
car la Llorona ne vient pas
pour te serrer dans ses bras
et te donner sa douce peau,
Ni te couvrir de baisers.

Elle se fait messagère de malheur.
Et annonce les temps nouveaux
D’où surgiront les hommes barbus, bardés de fer
avec ces animaux fabuleux
Et leur bâton de foudre et de tonnerre
qui tuent mieux que la guerre fleurie.
Son chant est hymne funèbre
ou la prophétie s'accomplit
dans les cliquetis d’acier,
la maudite soif de l’or
et le feu des bûchers.

Garde toi de suivre « la pleureuse »
qui t'annonce les jours maudits,
ou le sang indien va couler
et le Peuple être mis en servage.
Loran ta beauté est venin
cartes présages sont les flèches
que nous lancent les "temps nouveaux".
Pleurons, tous, notre liberté
et les jours de cendre venus,
et la chute des Dieux serpents.

Paul d’Aubin , Toulouse (France)