Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 06:59

 indios600x400.jpg

A partir de l’élection d’Hugo Chavez en décembre 1998, la révolution bolivarienne a tendu la main aux communautés autochtones ignorées par les anciens gouvernements. La dette historique concernait un demi-million d’autochtones de 28 peuples à travers le pays.

Dans le but d’éliminer la misère que subissaient ces communautés, la mission Guaicaipuro a vu le jour en 2003 par le décret présidentiel 3040 et relève du Ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles.

guaicaipuro.jpgEn mémoire du cacique Guaicaipuro, héros de la résisatnce indigène face aux invasions espagnoles, cette Mission réincarne la lutte pour les droits des peuples autochtones dans le domaine social, politique, économique, territorial et culturel. Cela, à travers l’organisation des différents peuples et leur participation active dans le développement de la nation elle-même.

L’une des plus grandes réalisations de la révolution bolivarienne est la création du Ministère du pouvoir populaire pour les peuples indigènes (MINPPPI), le 8 janvier 2007, dans le cadre de la réforme constitutionnelle, par laquelle fut établie la nouvelle géométrie du pouvoir. C’est cette initiative venant du Comandant Hugo Chavez en personne, qui donna la possibilité aux communautés d’élaborer des politiques publiques à travers la création de huit bureaux du gouvernement révolutionnaire des peuples autochtones, rendant visibles les espaces territoriaux dans lesquels se trouvent les communautés similaires dans leur culture, leur nourriture et leur territoire, appelés "Toparquía".

La technologie croît dans les communautés indigènes.

Le MINPPPI (Ministère du Pouvoir Populaire des Peuples Indigènes), en coordination avec le Ministère du Pouvoir Populaire pour la Science et la Technologie, a rendu possible l’installation de la première téléstation à Elorza, Municipalité Rómulo Gallegos, au sein du Centre de soins intégraux "Indio Alegre". Elle fonctionnera via le satellite Simon Bolivar.

À travers le satellite Simon Bolivar, elle vise à consolider la démocratisation des télécommunications dans l’ensemble du Venezuela, au bénéfice de la communauté autochtone "Congo-Mirador", situé dans la localité de la municipalité Catatumbo, dans l’État de Zulia, et qui dispose également d’une antenne satellite, permettant de bénéficier des services de télécommunications pour le développement productif.

Enfin, le Ministère du pouvoir populaire pour les peuples indigènes, travaille en partenariat avec la Compagnie Anonyme Nationale de Téléphone du Venezuela (CANTV) à l’installation de 100 antennes.

Réseau de transport fluvial indigène socialiste.

La mission Guaicaipuro du MINPPPI a créé en 2008 le Réseau de Transport fluvial indigène socialiste qui dessert les collectivités situés au bord de la rivière de l’Orénoque, Manapiare, Rio Negro, Atabapo, Madaca, Padamo, Ocamo, Cunucunuma et Casiquiare pour le bénéfice de 43.650 indigènes qui accèdent ainsi à des services totalement gratuits, importante contribution sociale pour les indigènes du sud du Venezuela.

En 2009, avec la réactivation des missions lancées par le MINPPPI, le Janoko flottant de soins intégraux est également réactivé pour assurer des soins de santé publique au peuple Warao.

Ces derniers mois, le Janoko flottant a visité les communautés Winikina, Mariusa, Barrancos de Fajardo et sur différents jours des soins médicaux complets ont été donnés auprès de 7200 Indiens Warao du Delta Amacuro.

Culture originaire

Sauver les valeurs ancestrales, la pratique des rituels et les régles que font respecter depuis des milliers d’années les autorités communautaires des peuples indigènes sont pris en compte lors de l’incorporation de ces communautés.

Dans ce sens, le MINPPPI a financé la construction de six centres de convalescence et de formation Shamanique, situées dans la Communauté Jivi El Manguito de l’État d’Apure ; la Communauté Höuttöja à Caño Pendare dans l’Etat de Bolivar ; la Communauté Warao dans El Moriche de l’État Delta Amacuro ; la Communauté Yukpa dans le centre pilote Toromo de la Sierra Perijá dans l’État de Zulia ; Communauté iaroa en Alto Cuao dans l’Amazone et plus récemment dans la Communauté Wayuu de Cojoro dans la Guajira vénézuélienne.

Des avancées dans la construction de logements.

Le gouvernement national par l’intermédiaire du MINPPPI et du bureau de la Cordillère des Andes met en place un plan pour construire des maisons sur chacun des centres pilotes à travers toute la Sierra de Perijá, le projet comprend la livraison de 110 logements pour les communautés critiques Yukpa et Bari.

De même, toutes les collectivités installées dans la Sierra de Perijá sont parties prenantes du Plan National pour la Défense, Développement et consolidation des villes frontière où participent les ministères des Travaux publics.

Dans la Municipalité Romulo Gallegos de l’Etat d’Apure, a été construite l’unité Indigène de Production et Formation Agricole "Rio Caribe, Cuiva et Pumé" où 6.182 familles Cuiva et Pumé bénéficient des installations pour les soins médicaux des indigènes, la production des cachamas, la formation idéologique et rencontres culturelles des communautés.

D’autres œuvres qui méritent d’être mentionnés comprennent :

 40 maisons dans la communauté Pumé de Fruta de Burro dans l’État de Apure
 inauguration de la commune socialiste Betania de Topocho dans l’Amazone
 construction de 35 maisons dans le village Yekwana à La Esmeralda également dans le État d’Amazonas
 construction de 40 échasses à Muaina dans l’État du Delta Amacuro du peuple indigène Warao
 28 maisons dans le village Kumanda chez les Bari, dans la Sierra de Perijá
 le peuple Wayuu bénéficie de 60 logements dans la Communauté Los Negritos dans l’État de Zulia
 Dans Las Bombitas de la communauté Kariña 35 maisons sont construites.

La dignité de la vie des communautés autochtones sur le territoire vénézuélien est couplée à l’approbation de ressources pour les conseils communautaires dans le but de construire leurs propres maisons, dans différentes parties du pays.

De cette façon, la révolution bolivarienne développe les espaces nécessaires et apporte une réponse croissante aux demandes sociales des peuples indigènes.

Gustavo Faria

Source : Radio YVKE Mundial

La Révolution Vive

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans Amérique Latine
commenter cet article

commentaires