Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 23:44

yoani-obama-dolares.jpg

 

Lire ou relire : Lettre ouverte et sept questions d'un blogueur français à Obama...pourquoi pas nous si Yoani...

 

Iroel Sanchez

 

Le 19 Novembre 2009 les agences de presse et les journaux faisaient état d’une grande nouvelle : le président Barack Obama avait répondu à une demande d’interview de la blogueuse Yoani Sanchez. C’était la seule blogueuse au monde à avoir été l’objet d’une telle déférence de la part du président des Etats-Unis.

 

L’ »interview », et bientôt vous saurez pourquoi je mets ce mot entre guillemets, fit alors le tour du monde et l’interviewveuse, à son tour, répondit à plusieurs questionnaires en contant son émotion. « La blogueuse Cubaine, Yoani Sánchez, toujours plus audacieuse, a publié ce jeudi les réponse du président Barack Obama à sept questions difficiles qu’elle lui a envoyées », a écrit à cette occasion El Nuevo Herald de Miami (http://www.elnuevoherald.com/2009/11/19/591248/yoani-sanchez-logra-entrevistar.html#ixzz1X1pZVC5m)

 

En effet, les questions devaient être difficiles, puisque, selon un câble que Wikileaks a fait connaître ce 1° Septembre, le questionnaire – et un brouillon des réponses – a été envoyé depuis l’Office des Intérêts des Etats-Unis à La Havane [SINA] le 28 Août et il a fallu quasiment quatre mois pour qu’elles reviennent avec un pourcentage élevé de coïncidences avec la version originelle, dont à peu près la même introduction dans la quelle Obma félicite Sanchez pour avoir obtenu le prix María Moors Cabot de l’Université de Colombie.

 

1° câble wikileaks Sanchez

A gauche : projet d’introduction élaboré par la SINA. A droite, la supposée réponse d’OBAMA. Les changements, comme pour le reste de l’ »interview » ont été minimes.

 

Le câble contient aussi les questions que la « journaliste » aurait envoyées à Raúl Castro.

 

On dirait que le destin de l’ »interview » a changé de cours quand le 6 Novembre la blogueuse plusieurs fois primée dénonça avoir reçu des « coups » de la part des autorités cubaines, ce dont elle ne put apporter la moindre preuve , mais que Mauricio Vincent, correspondant à Cuba du journal espagnol El Pais – son principal parrain dans les médias – avait qualifié de « séquestration à la sicilienne ».

 

Un autre câble fait état de la remise par un diplomate (POLOFF) de la supposée réponse du président à la blogueuse le 18 Novembre et du fait que celle-ci reconnaît n’avoir pas envoyé le questionnaire prévu dans le câble d’août au président cubain, mais que, finalement, selon le Herald, elle l’a remis le jour suivant sa conversation avec le diplomate.


2--cable-wikileaks-sanchez.jpg

« Nous donnons une traduction non officielle des questions et un projet de réponse (d’Obama). La version originale, en espagnol, des questions, a été envoyée à la Maison Blanche par courrier électronique… » dit le chef de la SINA dans l’en-tête du câble

 

Lors de son dialogue du 20 Novembre 2009 avec le Herald, Sanchez se dit fière d’avoir eu « l’intuition journalistique de tout cela », mais quiconque a l’intuition du journalisme sait que la véritable nouvelle est en train de naître maintenant.

 

En plus d’informer sur la fraude scandaleuse qui a été découverte, les médias qui ont couvert avec enthousiasme la nouvelle du 18 Novembre, devraient se poser au moins deux questions :

  1. Que faisait un questionnaire adressé au président Cubain dans un câble de la représentation diplomatique des Etats-Unis à La Havane ?

  2. Peut-on appeler cela « journalisme indépendant » ?

3--Cable-de-Wikileaks-Sanchez.jpg

 

Selon ce qu’a dit Yoani Sancez au représentant de la SINA à La Havane, elle n’a pas envoyé le questionnaire au président Raul Castro. Ce qui est sûr, c’est qu’elle la remis aux Américains. L’original dit « elle n’attend pas de réponse de ce dernier (Raul Castro) parce qu’elle a avoué qu’elle ne les avait jamais envoyées (les questions) au président Cubain » (sic)

 

Traduction : Alma

 

Sources :

http://lapupilainsomne.wordpress.com/

http://www.cubadebate.cu/noticias/2011/09/04/escandalosas-revelaciones-en-wikileaks-obama-nunca-respondio-entrevista-de-yoani-sanchez/

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans L'Empire
commenter cet article

commentaires