Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 19:32

CRÉON, SPECTACLES. Dès aujourd'hui et jusqu'au vendredi 13 novembre, les animateurs de l'espace culturel proposent 13 soirées, pour son 20e anniversaire

Vingt ans dans l'espace Le programme

« Didier Porte aime les gens » le vendredi 30 octobre, à 20 heures. (photo dr)

«Nous passons en revue les événements qui ont marqué ces vingt années de l'espace culturel », lance Guillaume Saragosa. Il est responsable de Larural, l'association qui coordonne les activités du centre. Le jeune homme fait allusion à l'exposition des photos, revues et articles suscités par les deux décennies. Pour les animateurs, cette rétrospective évoque autant d'anecdotes. « Habituellement, on nous envoie seuls dans un resto ! », disaient souvent les vedettes invitées. « Mais partager un repas sur place avec les organisateurs, ça leur plaisait », relate le jeune homme.

Pour tous

13 rendez-vous, dès aujourd'hui et jusqu'au vendredi 13 novembre, marquent donc l'anniversaire de ce point géométrique de la vie du chef-lieu. Mais ces soirées ne cherchent pas à brosser un panorama des souvenirs. Les interprètes qui ont connu le succès depuis sont moins disponibles, et les organisateurs restent attentifs aux gloires montantes.

Les 13 dates visent toutes les générations. Cet anniversaire rend hommage aux femmes et aux hommes qui ont construit la réputation de l'espace culturel dans le canton et au-delà.


Débat


Mais surtout celles et ceux qui ont édifié un lieu de culture en milieu rural où la population s'exprime. De nombreuses associations locales apportent leurs contributions à ce festival : le ciné Max-Linder, l'école de musique, le centre social intercommunal La Cabane à projets, la bibliothèque, la chorale Crescendo, Télé canal créonnais, Gironde citoyenne, Kaléidoscope et le Josem (Jeune orchestre symphonique en Entre-deux-Mers).

Histoire de marquer cette vocation, l'expression locale et de promotion des jeunes, la scène est ouverte aujourd'hui à 20 heures.




Samedi 17, à 21 h : ciné concert, « Nuit blanche ».

Courts-métrages d'animation à aujourd'hui accompagnés par Isabelle Cirla à la clarinette, Didier Labbé à la flûte, Olivier Brousse à la contrebasse, et Jean-Denis Rivaleau à la batterie. 8 et 12 euros.


Jeudi 22, à 19 h, jazz Lo Jay et Serge Moulinier. Deux composi-teurs charismatiques. Gratuit.


Samedi 24, à 18 h, ciné-conte. Sabrina Chézeau raconte et projection de « Pierre et le Loup ». 3,5 et 6 euros.


Dimanche 25, à 16 h, théâtre. « La Lune ou l'autre » par la compagnie du Souffle. 5 euros.


Mercredi 28, à 16 h, spectacle jeune public. « Le Jardinateur » par la compagnie Cirk'on Flex. 3 euros.


Jeudi 29, à 19 h, jazz. Monique Thomas. Gratuit.


Vendredi 30, 20 h, humour. « Didier Porte aime les gens ». 15 et 18 euros.


Samedi 31, 20 h, concert. Josem, « Roman Ramdam, la rencontre ». 5 euros.


Du 2 au 3 novembre, Créon joue la carte. Tous les jeux. Gratuit.


Mardi 10 novembre, à 20 h, concert Magyd Cherfi + Origines Contrôlées. 15 et 18 euros.


Vendredi 13 novembre, à 19 h, soirée cubaine avec Fabian y su salsa caliente, projection du film, « Confidences cubaines » de Jean Ortiz et Dominique Gautier.


 

contacts : www.myspace.com/larural, 05 56 30 65 59, www.mairie-creon.fr

Auteur : guy lacquement
Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans voir
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 16:35

[Madrid, September 8. Image via Getty]

Le Ballet National de Cuba, sous la direction d´Alicia Alonso, a comblé le théâtre Gran Vía, de Madrid, avec la pièce Le lac des cygnes. Des critiques, des personnalités du monde de l´art et un public enthousiaste se sont données rendez-vous dans cette nouvelle salle du Compac Gran Vía, de la capitale ibérienne.

Des sources de la compagnie cubaine ont informé que les premiers danseurs Viengsay Valdés et Elier Bourzac ont interprété, respectivement, Odette-Odile et le prince Siegfried avec une interprétation magistrale qui a captivé le public.

Un autre moment, non moins important, a été la brillante exécution du pas de trois à la charge de Sadaise Arencibia, Yolanda Correa et Alejandro Virelles qui, avec une technique épurée sans négliger le style, une caractéristique de l´école cubaine de ballet, ont mis debout les spectateurs.

Le jeune danseur Yonah Acosta a mérité une mention spéciale, démontrant ses qualités techniques et histrioniques dans le rôle du Bouffon.

Pour compléter une soirée heureuse pour la compagnie cubaine, Yanela Piñera et Ernesto Álvarez ont reçu la félicitation des spécialistes et l´applaudissement des présents pour leurs interprétations adaptées au style de l´école de boléro, après avoir interprété la Danse Espagnole du IIIème acte.

La fermeture des rideaux a été reçue avec une grande ovation pour la directrice générale de la compagnie, la prima ballerina assoluta Alicia Alonso, qui a remercié les présents.

 

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans voir
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 07:25

Un film de Juan Carlos Cremata Malberti avec Malú Tarrau Broche et Jorgito Miló Ávila

Titre original : VIVA CUBA (Cuba)Genre : Drame, Jeunesse - Duree : 1H20 mnDistributeur : Epicentre Films - Editeur DVD : Epicentre Films EditionsSortie à la Vente en DVD le 15 Septembre 2009Sortie en salles le 11 Octobre 2006Année de production : 2005
Film à partir de 6/8 ans

Résumé

Cuba. Malu et Jorgito sont deux enfants qui se sont promis d’être amis pour la vie, bien que leurs familles se détestent. Quand la grand-mère de Malu décède et que sa mère décide d’aller vivre à l’étranger, Malu et Jorgito s’échappent jusqu’au bout du monde à la recherche d’un espoir pour leur amour.
Commence un périple à travers Cuba...
Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans voir
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 12:38






By Odalys Buscarón  / Friday, 20 March 2009  /  redaccion@ahora.cu

Après une absence de 51 ans du Ballet National de Cuba (BNC), la danseuse Viengsay Valdés revient sur la scène du Théâtre Mariinsky pour interpréter la Kitri de Don Quichotte dans le IXème Festival International.

Invitée par la compagnie de Ballet Kirov, de Saint-Pétersbourg, la Première Danseuse du BNC débute sur la scène du Mariinsky avec le danseur russe Leonid Sarafanov.

C´est un grand honneur de recevoir une invitation à ce prestigieux festival et pouvoir danser avec Sarafanov, lauréat de nombreux prix internationaux et partenaires de célèbres danseuses comme Svetlana Sajarova et Diana Vishneva, a commenté Viengsay Valdés lors d'une entrevue avec Prensa Latina.

Plus encore, a-t-elle souligné, c'est un privilège et, en même temps, un défi de se présenter dans le Théâtre Mariinsky, 51 ans après qu´Alicia Alonso y ait interprété son anthologique Giselle.

« Danser sur une scène russe et dans le berceau de la culture russe est un très grand honneur et un immense privilège. Je suis très heureuse de vivre ce moment ».

Viengsay Valdés a intégré le BNC en 1994 et a été élevée au rang de première danseuse en 2001, elle considère sa présence dans ce festival comme un premier pas d'approche avec le ballet de ce pays et une porte pour diffuser le savoir-faire de l´école cubaine actuelle.

Cette identité qui nous caractérise dans la façon de danser, de faire des pirouettes, de sauter et de nous mouvoir différemment, et d´interprèter, est ce que j´apporte à ce festival.

Elle s'est référée au fait que durant les courtes répétitions, les professeurs ont respecté la caractéristique des variations des solos, « ils ne m´ont pas demandé de changer complètement le style ».

Bien que le personnage de Kitri soit parmi ses grands favoris et sa grande passion sur la scène, elle a reconnu la grande complexité pour mémoriser en peu de temps (moins de deux semaines) la version du Don Quichotte du Ballet Kirov.

La compagnie russe possède une version totalement différente à celle du Théâtre Bolchoï et à celle que nous dansons à Cuba, avec des variations très différentes, avec des rigueurs techniques et une pantomime qui se font seulement ici, a précisé la danseuse antillaise.

Viengsay Valdés participe, depuis le 14 de ce mois, à la neuvième édition du Festival International de Ballet de Saint-Pétersbourg au côté d´autres étoiles de la danse mondiale comme Ange Corela et Diana Vishneva, du Ballet de Kirov, et Vladimir Malakhov, du Berlin State Ballet.

Au côté de Leonid Sarafanov, la première danseuse du BNC interpréte Kitri, dans la version chorégraphique du Don Quichotte d´Alexander Gorsky, sur l´original de Marius Petipa et avec une musique de Ludwing Minkus, un ballet recréé à partir du roman de l´écrivain espagnol Miguel de Cervantes Saavedra.

Avec Viengsay Valdés, Cuba revient sur la scène du Théâtre Mariinsky pour laisser une empreinte indélébile du Ballet National de Cuba comme le fit sa fondatrice avec Giselle en 1958.

Tiré de Cubarte

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans voir
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 23:31

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans voir
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 17:07


Interview en espagnol...un petit effort, sans maitrise de la langue on comprend très bien !
Je vous conseille de voir le film dans son intégralité, en vente en DVD, foot mais pas que....
Et ci dessous pour le plaisir
Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans voir
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 19:25
Dans le cadre du 9ème forum social mondial à Belem au Brésil, les participants ont entonnés avec les présidents Chavez et Correa et la fille du Che, Aleida Guevara la célèbre chanson du chanteur Cubain Carlos Puebla dédiée au Che Guevara.

Pour écouter cliquer sur
link
Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans voir
commenter cet article