Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 09:28

larry-palmer-G.jpg

Larry Palmer, Ambassadeur au Honduras de 2002 à 2005

 

Washington le 5 Octobre 2010 - Le gouvernement des Etats-Unis maintient son intention de désigner le diplomate Larry Palmer comme nouvel ambassadeur des USA au Vénézuéla, malgré le désaccord de Caracas et malgré le fait que le président Vénézuélien, Hugo Chávez, a accusé Washington d'être derrière la tentative de coup d'état de la semaine dernière en Equateur, a informé le Département d'Etat.

Le 20 Septembre dernier Caracas a envoyé une lettre au gouvernement des Etats-Unis disant qu'il était impossible d'accepter Larry Palmer comme ambassadeur, à cause de déclarations où le diplomate aurait dit qu'il croyait en la présence de guerilleros d'autres pays en territoire vénézuélien et oùil critiquait l'influence cubaine sur l'Armée du Vénézuéla.

"Le gouvernement Vénézuélien a fait ses propres observations sur notre candidat, mais il reste notre candidat", a assuré ce lundi lors d'une conférence de presse le porte parole du Département d'Etat Philip J. Crowley, qui a qualifié d'"accusations infondées" les déclarations du président Chavez sur la supposée implication des Etats-Unis dans la tentative de coup d'état de la semaine dernière contre le président d'Equateur Rafael Correa.

"Nous avons prévu d'envoyer un ambassadeur à Caracas parce qu'il est dans notre intérêt (sic)de le faire. Ainsi avons nous des relations avec des gouvernements dont nous partageons les idées aussi bien qu'avec ceux avec lesquels nous avons des divergences profondes" a réaffirmé Crowley.

"Nous avons des divergences profondes avec le gouvernement de Chavez mais aussi la volonté de nous insérer dans ce gouvernement, comme nous le faisons avec les autres dans le monde entier" a-t-il ajouté.

La désignation officielle de Palmer dépend de la confirmation du Sénat Américain, qui aura à soumettre au vote sa nomination. (aporrea)

Sur Larry Palmer, Manola Romalo écrit: "Le cas de l’ambassadeur Larry Palmer ressemble étrangement à celui de Hugo Llorens, diplomate nord-américain d’origine cubaine dont la venue à Tegucigalpa, en mai 2006, n’avait pas reçu l’aval du président de l’époque Manuel Zelaya." (legrandsoir.info)

La Comission des Relations Extérieures de la Chambre Haute du Sénat Américain (du Nord) a refusé la nomination de Larry Palmer . (VIDEO)

Des sénateurs avaient en effet posé des questions dont les réponses ne les ont pas satisfaits, de part leur imprécision, concernant l’accès de Larry Palmer à des documents officiels du Vénézuéla, à des doutes qu’ils avaient à propos de ses positions par rapport à la démocratie, aux droits de l’homme, et à la liberté d’expression à Caracas. (Elnational)

 

Alfredo Oliva a lancé un cri d’alerte aux Vénézuéliens :

 

(…) Il est important de souligner que Larry Palmer, quand il était ambassadeur au Honduras (2002-2005), s'est consacré à monter toute la structure juridique qui a permis d'inclure le pays dans le Traité de Libre Commerce. Depuis l'ambassade il a créé tout le réseau de pénétration de la CIA dans toute la structure de l'Etat et du Gouvernement du Honduras, par l'intermédiaire de l'Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID).

Palmer est lié à la USAID et à la Fondation Inter Américaine (IAF), dépendant du Département d'Etat, et c'est un expert en création et financement d'ONG. Palmer a tendance à s'immiscer dans la politique intérieure, et il n'y a aucun doute qu'avec ce fonctionnaire Obama n'essaie d'augmenter la destabilisation et le reversement par quelque moyen que ce soit du président Chavez.

Larry Palmer, quand il était ambassadeur au Honduras appelait personnellement et à n'importe quelle heure (jusqu'au petit matin) les leaders politiques, les députés et les chefs de partis, pour qu'ils approuvent les accords donnant totale impunité aux soldats yanquis: les soldats des Etats-Unis coupables de génocide, de délits contre les droits de l'homme et de crimes de guerre qui on été commis au Honduras ne pourront pas être remis par ce pays à la Cour Pénale Internationale.

(...) Larry Palmer est l'acteur politique et médiatique le plus intelligent que l'empire ait envoyé pour saboter la Révolution Bolivarienne.

 (Anzoateguivive)

 Compilation et traduction : Alma

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans L'Empire
commenter cet article

commentaires