Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Cuba Si Lorraine
  •  Cuba Si Lorraine
  • : blog des amis de Cuba en Lorraine
  • Contact

19610419-CubaVictoryPlayaGiron-crop.jpg
-
cooltext517277295.png
MILCIA---copie-1.jpg
cooltext517276476.png
cooltext517276264.pngcooltext517275991.png
cooltext517276810.png
             -
colonne-gauche-copie-1.jpg
.

logo-gauche.jpg
-
Capture-freeforfive.JPG
cuba-debate.jpg 1er-mai-cuba
Pour en savoir plus
Cliquez sur l'image !

Recherche

nos amis + liens utiles

  .

titre_891504.jpg
.
.
.
RHC-1.JPG
Cubavision-TV.jpg
.
.
cuba_linda.jpg
. 

Archives

cooltext518801341.png
cooltext518803453.gif

Catégories

 

Sans-titre-1-copie-3.jpg

neruda-fidel.jpg

  logo-bas-ok.jpg

 

1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 00:32

fidel-est-rev-580x866

La Havane, 31 juillet, (RHC).- Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubaine s’est réuni au Palais de Congrès avec une centaine de jeunes, dont le Bureau National de l’UJC, l’Union des Jeunes Communistes de Cuba, et sa Première Secrétaire, Liudmila Alamo Dueñas, des travailleurs, des étudiants, des artistes, des combattants des Forces Armées Révolutionnaires de Cuba et du Ministère de l’Intérieur. Elian Gonzalez et sa famille ont été spécialement invités.

La rencontre avait pour but d’échanger des critères et des informations sur la grave situation mondiale et la menace de guerre nucléaire qui plane sur la planète.

Fidel rappelle que durant ce temps il a écrit onze Réflexions, dont la première le 1er juin, intitulée « l’Empire et la guerre » et la plus récente « La victoire stratégique » qui sera suivie d’une autre qui sera publiée le mardi 3 août, mais dont il ne veut avancer même pas le titre mais il relève que son contenue va se nourrir des événements et des nouvelles qui doivent se produire dans les prochaines heures.

Ludmilla Alamo souligne dans une intervention qu’il faut que même en période de vacances, les étudiants et les jeunes en général, se maintiennent informés pour que ne pas êtres surpris par les événements ».

Répondant à une question d’un journaliste sur la possibilité que la bipolarité ressurgisse des conflits actuels ou si, au contraire, l’unipolarité s’accentuera dans le monde, Fidel souligne :

« Je dis que le conflit est inévitable. Cependant, il y a une formule pour laquelle nous devons lutter et un espoir surgit. Il serait très triste que de penser que nous sommes en train de lutter sans autre alternative » répond Fidel et ajoute que c’est là où réside précisément l’importance de la bataille que nous sommes en train de livrer.

Beaucoup de forces sont en mouvement dans le monde, « l’opinion d’intellectuels, de gens qui pensent, qui voient le danger et dont l’attention n’est pas centrée ni sur les résultats des élections ni sur rien de semblable » -a-t-il relevé.

« J’ai une grande confiance dans les forces de toute cette pensée. Nous allons voir si ceux dont dépend, prendront une décision à un moment déterminé….. nous devons les obliger à le faire. Cela semble bizarre, mais non, ce n’est pas avec un pistolet braqué. C’est avec une évidence mondiale »

Dans une autre partie de sa conversation avec les jeunes, Fidel Castro souligne: « Nous ne pouvons pas envisager l’avenir avec les concepts et les images du passé. Tout est nouveau. Il faut laisser l’imagination s’envoler. »

Il se demande ce qui peut arriver si une guerre nucléaire se déclenche et si le marché mondial disparaît. L’homme ne peut pas rater l’occasion de survivre avec tout ce qu’il sait aujourd’hui ».
Il exprime son espoir que tous les grands acquis de l’intelligence de l’Homme soient mises à profit pour le bien et pas pour l’extermination de l’espèce qui, à juste raison, est accusée d’avoir conduit la planète vers son extinction, en détruisant tout.

Evoquant les possibles chemins pour la sauvegarde de l’espèce humaine, Fidel a indiqué : « tout devrait être repensé ou cela ne vaudrait pas la peine de lutter maintenant. Combien de choses peuvent arriver dans le temps infini. On ne sait même pas ce qu’est le temps. C’est une invention de l’homme ».

Fidel a qualifié de torture le confinement de Gerardo Hernandez, dans une cellule disciplinaire.

« On a le cœur gros de penser à cet homme en ce moment. J’ai réfléchi aux données fournies par Alarcon : un homme avec des idées politiques qui est séparé de sa famille depuis 12 ans (…) Ce sont des personnes qui souffrent depuis 12 ans. Les souffrances de ces personnes ne comptent pas ? Elles ne valent rien?

Fidel a comparé son expérience vécue en prison après l’attaque de la caserne Moncada avec l’affaire des 5 et il a souligné que lui, il a connu « tièdement ce qu’est être dans une prison et ce que l’on souffre dans une prison pour l’injustice qui est commise…C’est reflet très pâle de ce qu’est être en prison. Je me mets mentalement à la place d’un homme dans les conditions dans lesquelles se trouve Gerardo ».

« On sait même que Gerardo est malade, qu’il se pourrait qu’il ait attrapé une bactérie ; qu’il a besoin d’attention médicale. Ici, il serait dans un hôpital, soigné, pour combattre cette bactérie. C’est une personne qui a besoin d’attention médicale ! »- souligne Fidel qui ajoute qu’il n’y a aucune raison pour cet enfermement. « A-t-il fait quelque chose ? –s’est demandé Fidel. Non, rien ». Et ce ne sont pas les autorités de la prison qui ont décidé ce châtiment. « Quatre officiers du FBI se sont réunis pour décider et ils ont décidé. Cela c’est de la torture!”

Cela arrive en toute impunité, comme cela a été le cas quand les 5 ont été condamnés injustement dans les tribunaux étasuniens. « Cela arrive au su et au vu de tout le monde y compris de l’illustre Président des États-Unis, qui aurait pu les libérer, comme on vient de faire avec plein de gens dont on a dit qu’ils étaient des espions russes –les Russes ont également libéré quelques Étasuniens-. Et Fidel couronne sa phrase avec une ironie : « Ils sont en train de protéger la sécurité des États-Unis ».

Tandis qu’ils font pression sur Cuba pour qu’elle libère tel espion ou tel autre « qui ne se retrouveront jamais dans une prison comme celles de là-bas ; qui ne seraient jamais torturés » indique Fidel.
Fidel Castro adresse un message aux jeunes cubains

Partager cet article

Repost 0
Published by cuba si lorraine - dans Fidel
commenter cet article

commentaires